Ensemble, donnons un autre avenir au Plessis-Robinson

Accueil » Le Plessis-Robinson » Les tribunes de l’opposition » Tribune de l’opposition d’avril 2014


jeudi 3 avril 2014
Tribune de l’opposition d’avril 2014

Nous avons voulu, durant cette campagne, redonner du sens à la politique et nous éloigner de la politique spectacle faite de slogans nationaux, d’écharpes, de pop-corn ou de ballons. Nous vous avons rencontré dans chaque quartier, en réunion, en porte à porte ou dans la rue et nous garderons de ces moments le souvenir d’échanges riches et centrés sur vos préoccupations locales et quotidiennes.

« Et pourtant, elle tourne… » disait Galilée alors même que la majorité de ses contemporains pensaient la terre plate…

Nous avons voulu, durant cette campagne, redonner du sens à la politique et nous éloigner de la politique spectacle faite de slogans nationaux, d’écharpes, de pop-corn ou de ballons. Nous vous avons rencontré dans chaque quartier, en réunion, en porte à porte ou dans la rue et nous garderons de ces moments le souvenir d’échanges riches et centrés sur vos préoccupations locales et quotidiennes.

Nous remercions les électeurs qui ont voté pour nous. Mais malgré ces votes nous n’avons pas pu maintenir notre équipe municipale d’opposition.

Elus de l’opposition, nous nous attacherons à suivre les engagements que nous avons portés pendant la campagne électorale qu’il s’agisse de démocratie locale, de priorité à la jeunesse, de transparence des décisions, de lutte contre la spéculation immobilière, d’équité, de vie de quartier ou de gestion rigoureuse des deniers de la ville ou de la communauté d’agglomération.

Nous saurons rappeler à la majorité certains de ses engagements comme la sanctuarisation des secteurs pavillonnaires, la mise en place de pistes cyclables sécurisées, la réhabilitation dans de bonnes conditions des écoles François-Peatrik ou Henri-Wallon…

Sans polémique politicienne, nous nous assurerons de la mise à disposition effective d’un terrain pour le lycée et, à court terme, des conditions de mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires dont nous souhaitons ardemment pour nos enfants la réussite au Plessis-Robinson.

Nous nous opposerons sereinement mais fermement à tous les projets et à toutes les pratiques que nous jugerons opaques, dangereux ou éloignés de l’intérêt des Robinsonnais.

Nous serons attentifs en particulier à la révision prochaine du Plan Local d’Urbanisme, au projet Novéos et à ses conséquences sur l’emploi ou les finances locales ; à la densification programmée de certains secteurs de la ville ; au développement de la vidéosurveillance ; à l’évolution de la fiscalité locale (municipale ou communautaire)…

La démocratie n’est pas seulement le droit de voter, c’est surtout le droit d’être informé et consulté, donc respecté comme citoyen. Nous porterons à votre connaissance les informations et explications nécessaires à la compréhension des actions municipales et communautaires.

Notre engagement est avant tout citoyen. Nous serons à votre écoute durant ce mandat pour relayer vos préoccupations, vous aider dans vos combats et vous représenter quelque soit votre quartier, votre origine ou votre vote de mars 2014. Nous vous proposerons des bilans de notre mandat à échéance régulière mais n’hésitez pas à nous contacter : c’est grâce à vous et avec vous que notre mandat d’élu d’opposition prendra tout son sens.


Version imprimable de cet article Version imprimable
Site d'information de la section du Plessis-Robinson du Parti Socialiste