Ensemble, donnons un autre avenir au Plessis-Robinson

Accueil » Le Plessis-Robinson » Nos propositions 2014 » Un projet et de nouvelles méthodes


dimanche 23 mars 2014
Un projet et de nouvelles méthodes
PNG - 26.8 ko

Madame, Monsieur,

Je suis un citoyen qui croit que la politique a un sens et que nos choix marqueront profondément et durablement l’orientation de la Ville. Nous vous demandons aujourd’hui un choix clair : il s’agit de rompre résolument avec les 25 ans de politique menée par la majorité sortante pour renouveler à la fois les priorités, les acteurs et les méthodes.

Ce nouvel avenir que je vous propose, je l’ai avant tout voulu collectif. Le large rassemblement que nous avons constitué est garant d’une politique soucieuse d’intérêt général. Notre engagement d’aujourd’hui est fondé sur le souci d’un meilleur avenir pour la ville. Il guidera nos actions de demain en s’appuyant sur une démocratie citoyenne et participative.

La jeunesse sera notre priorité. Nous voulons conclure un pacte éducatif avec les parents, les enseignants et les associations. La réforme des rythmes scolaires nous en offre l’opportunité. Nous entreprendrons la réhabilitation, sans cesse repoussée, des écoles et rendrons enfin possible la construction du nouveau lycée .

La bataille pour l’emploi sera au coeur de notre action Nous agirons pour fournir à chacun les moyens d’accéder à une formation ou à un emploi. Nous cesserons les achats actuels sur la Zone industrielle et lui rendrons sa vocation de bassin d’emplois. Nous développerons un partenariat avec les entrepreneurs robinsonnais et leur permettrons de s’installer dans les différents quartiers. Ces entreprises participeront ainsi à notre économie locale et permettront à nos petits commerces de réinvestir toute la ville.

Chacun devra pouvoir vivre au Plessis-Robinson. La politique spéculative de la majorité sortante s’est traduite par l’exclusion de ceux qui ne peuvent accéder ni à un logement social ni à l’offre privée. Nous voulons rééquilibrer l’offre en imposant aux promoteurs 30% de logements sociaux et 30% de logements à prix maitrisés sur chaque parcelle. Nous soutiendrons les ménages en appliquant le quotient familial à la tarification de toutes les activités municipales ; nous aiderons aussi les foyers modestes en créant une épicerie sociale. Nous renforcerons les actions permettant de faciliter la vie et le maintien à domicile des personnes âgées, malades ou handicapées mais rendrons également plus accessible l’offre du Centre Municipal de Santé.

Nous assainirons dans la durée les comptes de la ville. Nous redéfinirons les actions prioritaires et dégagerons les ressources nécessaires par des économies budgétaires. Nous stabiliserons la dette qui a triplé depuis 2008 et nous nous fixons l’objectif de baisser les impôts locaux qui sont parmi les plus élevés du département.

La ville se construira en respectant l’environnement. Nous stopperons la densification déraisonnable et fixerons les grands axes d’évolution future de la ville dans le cadre d’une grande concertation avec les habitants pour imaginer ensemble Le Plessis-Robinson de 2025. Les aménagements futurs prendront en compte les impératifs de la transition énergétique et écologique. Nous veillerons à introduire une véritable biodiversité en ville sans nous contenter d’une profusion de potées fleuries. Le projet Panoramic-Ermitage est l’exemple d’une continuité écologique à préserver entre le Parc Sellier et la Vallée aux Loups.

Ensemble, nous pouvons donner un autre avenir au Plessis-Robinson. Dès le 23 mars, devenez acteur de cet avenir en rompant avec la politique menée depuis 25 ans au Plessis.

Signé : Jean-François Papot

Post-scriptum :

Pour la première fois nous élisons nos conseillers communautaires en même temps que nos conseillers municipaux. Le maire sortant s’est toujours opposé à l’existence et au bon fonctionnement de cette communauté d’agglomération qui le prive d’une partie de ses pouvoirs (Cf. son « Livre noir sur l’intercommunalité » ). Nous pensons au contraire que la mise en commun de certaines compétences et de certaines ressources sur plusieurs communes est de nature à apporter des possibilités nouvelles à la ville à un moindre coût.

PNG - 7.4 ko

Les points de notre programme qui concernent la Communauté d’Agglomération des Hauts de Bièvre sont marqués de son sigle.


Version imprimable de cet article Version imprimable
Site d'information de la section du Plessis-Robinson du Parti Socialiste