Ensemble, donnons un autre avenir au Plessis-Robinson

Accueil » Le Plessis-Robinson » Nos propositions 2014 » Moins de communication et plus d’actions


dimanche 23 mars 2014
Moins de communication et plus d’actions

Énergie

Face aux enjeux de raréfaction des ressources fossiles, de changement climatique, d’augmentation du coût de l’énergie et de précarité énergétique, nous proposons de

  • Mener une campagne d’isolation des bâtiments publics guidée par une réflexion en coût global (investissements compensés par les gains d’exploitation sur une période donnée).
  • Favoriser et étendre le réseau de chaleur géothermique en prescrivant le raccordement des nouvelles constructions, des immeubles anciens (à la faveur du remplacement des chaufferies obsolètes) ou des équipements publics comme l’école Joliot-Curie ou la piscine.

Biodiversité

Pour favoriser la biodiversité, nous voulons

  • Remplacer les végétaux bisannuels de la ville par des végétaux persistants et ne plus participer qu’à des concours de fleurissement naturel.
  • Modifier les règles du PLU   pour constituer un véritable maillage écologique dans la ville et permettre en particulier de restaurer la continuité entre la Vallée-aux-Loups et le parc Henri Sellier avec un passage semi-perméabilisé.
  • Ouvrir le parc du Moulin Fidel comme les autres parcs de la ville.
JPEG - 8.4 ko
Moulin Fidel

Construction durable

Nous encadrerons les constructions de la ville pour qu’elles respectent l’environnement mais aussi le confort des habitants.

  • Mettre en place une charte environne-mentale pour toutes les opérations de construction qui permettra de concilier les enjeux de sauvegarde des ressources mais aussi le confort des personnes (acoustique, ensoleillement…).

Sensibilisation

En complément d’actions de sensibilisation classiques, nous proposerons aux riverains de

  • Construire la Maison de la Nature sur le site de l’Ermitage pour mettre en valeur notre patrimoine écologique et sensibiliser les générations futures aux problèmes environnementaux.

Tri et valorisation des déchets

JPEG - 7 ko

En agissant auprès de la Communauté d’agglomération, nous voulons

  • Encourager le tri et développer la valorisation des déchets pour promouvoir la collecte des DASRI (déchets liés aux soins des personnes en auto-traitement) ; amplifier les actions de collecte de vêtements par la mise en place de deux bornes supplémentaires de collecte des textiles usagés.
« L’eau est toujours aussi précieuse et pourtant le type de fleurissement et d’arrosage souhaité par la majorité sortante est un exemple frappant de gaspillage d’eau justifié par de faux arguments de Développement Durable. »
Post-scriptum :

Nous pensons que l’ère du « green washing » (ou éco-blanchiment) qui avait cours au 20e siècle et qui semble se maintenir au Plessis-Robinson, doit cesser pour véritablement faire place à une écologie urbaine du 21e siècle apte à mettre en valeur et protéger les atouts environnementaux du Plessis-Robinson.


Version imprimable de cet article Version imprimable
Site d'information de la section du Plessis-Robinson du Parti Socialiste