Ensemble, donnons un autre avenir au Plessis-Robinson

Accueil » Le Plessis-Robinson » Les tribunes de l’opposition » Le conseil municipal devient un meeting politique pour (...)


mercredi 22 octobre 2014
Le conseil municipal devient un meeting politique pour la majorité municipale

Au théâtre ce soir...

Le dernier conseil municipal était surréaliste. Le maire et certains adjoints, sans doute agacés par nos questions sur leurs dossiers, ont transformé, ce qui devrait être un exercice de démocratie locale en un meeting politicien. Nous ne pouvons qu’espérer que le conseil municipal soit un lieu apaisé et s’occupant, sur le fond, des affaires de la commune et rien que des affaires de la commune.

Bienvenue aux élus de quartier

Nous avions souhaité, lors de la campagne municipale, développer une démocratie de quartier. Même si nous aurions souhaité y être associés, nous saluons l’initiative prise par la ville de désigner des élus de quartiers. Nous espérons que la diversité de nos quartiers sera enfin au cœur de la politique de la ville.

Les élus de l’opposition :

Jean-François PAPOT, Béatrice MAUBRAS, Christophe LEROY, Catherine FAGUETTE DIDI

Tribune de l’opposition dans le Petit-Robinson de novembre 2014


Version imprimable de cet article Version imprimable
Site d'information de la section du Plessis-Robinson du Parti Socialiste