Ensemble, donnons un autre avenir au Plessis-Robinson

Accueil » Le Plessis-Robinson » Dans notre ville » Hommage à Simone VEIL


lundi 3 juillet 2017
Hommage à Simone VEIL

A l’issue du double conseil municipal du 30 juin, constatant que la majorité municipale n’avait pas pensé à rendre hommage à Simone VEIL, décédée le jour même, nos élus ont pris la parole, à l’occasion des questions diverses de fin de conseil, pour demander et obtenir une minute de silence en sa mémoire.

"Monsieur le maire, cher(e)s collègue(s),

Simone Veil est morte aujourd’hui à l’age de 89 ans et nous ne pouvons conclure ce conseil municipal sans lui rendre hommage.

L’ancienne déportée a incarné, à sa manière, trois grands moments de l’Histoire du 20ième siècle : la Shoah, l’émancipation des femmes et l’espérance européenne.

Celle qui refusa de se faire effacer le tatouage que les nazis lui avait inscrit à 16 ans à Auschwitz, œuvra sans relâche en faveur, non du devoir, mais du travail sur la mémoire du génocide.

A peine rentrée des camps, Simone Veil s’inscrit à Science Po, se marie, élève trois enfants et devient magistrate.

Elle devient ministre de la santé en 1974 et impose courageusement le droit à l’interruption volontaire de grossesse après des débats houleux voire honteux.

En 1979, elle devient la présidente du premier parlement européen élu au suffrage universel.

Elle sera ensuite présidente pour la mémoire de la Shoah, membre du conseil constitutionnel, de nouveau ministre, membre de l’académie française...

Au delà des clivages politiques, c’est une grande dame qui est morte aujourd’hui et je vous propose, cher(e)s collègues, que nous lui rendions hommage par une minute de silence."

Jean-François PAPOT


Version imprimable de cet article Version imprimable
Site d'information de la section du Plessis-Robinson du Parti Socialiste