Ensemble, donnons un autre avenir au Plessis-Robinson



samedi 9 mars 2019
Le Grand Débat National

Devant le choix assumé du maire de ne pas organiser de débat au Plessis-Robinson (cf. tribune de la majorité, numéro de février), à contrecourant de ce qui se fait dans les communes avoisinantes et partout en France, et afin que les Robinsonnais ne soient pas privés de cette opportunité de s’exprimer librement, les élus de l’opposition ont estimé qu’il était important que ce débat ait lieu. Ils ont donc pris l’initiative de son organisation, ils l’ont fait sans aucune arrière-pensée de récupération politique invitant leurs collègues de la majorité à s’associer à cette démarche à titre personnel, en tant qu’élu responsable et garant du bon dialogue avec les habitants.

Le maire et les services de communication ont malgré tout accepté de mettre une salle à disposition et d’assurer une communication minimale sur la tenue de ce débat (Le Petit Robinson de mars, panneaux municipaux).

Le débat aura donc bien lieu, ce sera

Mardi 9 mars à 20h30 salon Canaletto de la Maison des Arts.

Pour la clarté du débat et compte tenu du temps imparti, l’intégralité des thèmes ne pourra pas être traitée en une seule fois, mais un temps sera réservé en fin de débat pour que chacun puisse s’exprimer sur des points qui lui paraissent essentiels.
Les thèmes abordés seront les suivants :

  • Les services publics
  • La fiscalité
  • Le débat démocratique et la citoyenneté

Le Grand Débat national, vaste consultation imaginée par l’exécutif pour répondre à la crise des gilets jaunes et aux besoins d’interventions citoyennes souhaitées et demandées dans les manifestations depuis 3 mois, se tient partout en France depuis le 15 janvier jusqu’à mi-mars.

Vous avez dit, partout ? Oui mais pas au Plessis-Robinson. Jusqu’à présent le maire est sourd à ce besoin pourtant clairement exprimé par cette population oubliée.

Face à cette attitude, nous venons de prendre l’initiative auprès de nos collègues du conseil municipal pour organiser, bénévolement, une ou plusieurs soirées thématiques afin de donner la parole aux habitants de notre commune. Nous attendons leurs réponses à l’heure de ces écrits.

Le gouvernement a retenu quatre thèmes :

  • La transition écologique, notamment dans les domaines des transports, dans l’équipement des logements (chauffage, isolation, etc.)
  • La fiscalité (évolution du lien entre impôts, dépenses et services publics)
  • L’organisation de l’État et des collectivités publiques ;
  • Le débat démocratique et la citoyenneté (comment mieux associer les citoyens à la prise de décision ? Quelles réponses aux questions sur l’immigration ? etc.)

Par ailleurs, dans les cahiers de doléances mis à disposition en décembre dans les communes qui se sont engagées dans ce processus
innovant et démocratique, la préoccupation du pouvoir d’achat est arrivée en tête, devant l’injustice fiscale et la diminution des services publics. Autre demande récurrente, la possibilité d’organiser des référendum d’initiative citoyenne (RIC) et de manière générale de favoriser la démocratie participative.

Certaines de ces préoccupations peuvent faire échos auprès de vous, auprès de vos voisins et amis. Par exemple la disparition des services publics dans notre commune, pourtant en pleine évolution démographique. Nous en connaissons la portée et particulièrement auprès de la population la plus fragilisée, fragilisée soit par l’âge, fragilisée par les moyens financiers, fragilisée par la connaissance (informatique et internet).

La disparition du deuxième bureau de La Poste, la Sécurité Sociale, les Impôts, le Poste de Police, la fermeture le samedi matin du Centre Administratif et de son service de l’Etat civil ... fragilisent d’autant plus ces populations.

Quel que soit ce que nous pensons de la politique du gouvernement du Président Macron, il nous parait important et essentiel de se saisir de l’opportunité qui nous est donné par le Grand Débat pour donner la parole aux habitants de notre ville.

Vos élu-e-s de l’opposition
JF PAPOT, B MAUBRAS,
C LEROY, C FAGUETTE

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site d'information de la section du Plessis-Robinson du Parti Socialiste