Ensemble, donnons un autre avenir au Plessis-Robinson



mercredi 28 juillet 2010
Manque de démocratie à la CAHB

La Communauté d’Agglomération des Hauts de Bièvre regroupe sept communes, six communes dirigées par la droite dont le Plessis-Robinson et une dirigée par la gauche, Wissous, la plus petite de 5016 habitants.

A la CAHB  , ce sont 53 conseillers et conseillères qui ont été désignés par les maires et les conseillers municipaux des sept communes membres et répartis selon le nombre d’habitants.

La répartition actuelle de ces 53 conseillers est de 48 de droite et de 5 pour la gauche dont le maire de Wissous, alors que dans les conseils municipaux des 7 communes, on compte 176 conseillers municipaux à droite et 58 à gauche.
Quatre communes sur les sept n’ont pas désignés de conseillers d’opposition.

Où est la démocratie avec cette répartition des conseillers ?


Version imprimable de cet article Version imprimable
Site d'information de la section du Plessis-Robinson du Parti Socialiste