Ensemble, donnons un autre avenir au Plessis-Robinson

Accueil » Le Plessis-Robinson

Le Plessis-Robinson

La tribune de l’opposition socialiste du Plessis-Robinson


Les articles de la rubrique

  • 30 novembre 2012 - Tramway T6 : quel impact sur le Plessis-Robinson ?

    Alors que l’horizon s’éclaircit quant à la construction des rames du tramway et la mise en service pour 2014, les doutes persistent en ce qui concerne l’impact sur les lignes de d’autobus traversant le Plessis-Robinson. Le maire, tout occupé à ces opérations immobilières, ne semble pas s’en soucier.

  • 28 novembre 2012 - Lycée : la balle est dans le camp du maire

    L’assemblée régionale a voté en séance plénière son Programme Prévisionnel d’Investissement (PPI) pour les lycées sur la période 2012-2022. La construction d’un nouveau lycée au Plessis-Robinson n’attend plus que la décision de P. Pemezec de mettre à disposition un terrain. En attendant, la région s’engage à rénover dans les plus brefs délais le lycée Montesquieu.

  • 13 avril 2012 - Pole culturel : les chiffres dévoilés

    C’est lors du conseil municipal du 19 mars 2012 que le maire vient enfin de dévoiler le chiffrage et le financement du fameux "pôle culturel", confirmant ainsi nos prévisions de (sur)coût. Résultat, un dépassement, avant construction, de 30 % par rapport aux prévisions du maire. Surtout, les co-financements sont bien loin des prévisions et la part de la ville s’envole à 15 millions d’euros. Le financement de la part de la ville est repoussé après les élections et c’est pas moins de 11 millions d’euros qu’il faudra sortir en 2014, dont 6 en emprunt.

  • 23 février 2012 - P. Pemezec vote FN !

    P. Pemezec a une fois de plus les honneurs de la presse. Cette fois-ci, c’est pour ses accointances avec le Front National.

    Cela n’est qu’une mini-révélation pour bon nombre de Robinsonnais habitués aux propos très déplacés, mais Claire Checcaglini de Mediapart en fournit maintenant clairement l’illustration.

    Au-delà des éléments qui pourraient amener Monsieur Pemezec devant la justice pour s’expliquer, notamment sur le refus d’attribuer des logements sociaux à des « arabes », le PS s’interroge et demande s’il existe toujours une droite véritablement républicaine.

  • 20 février 2012 - PPP-Voirie : qu’en penser ?

    La mairie nous vante sans relâche son nouveau Partenariat Public Privé (PPP  ) relatif à la réfection de la voirie sur le Plessis. L’opposition s’est montrée discrète sur ce point mais note que, suivant les habitudes du maire, la communication est très « communicante », c’est à dire sans véritable information :

    - Pourquoi faire ?

    - A quel coût ?

    - Avantages et inconvénients ?

    - Comment à été géré l’appel d’offre ?

    - Comment est-il financé ?

    PlessisPSWeb revient dans le détail sur le projet.

  • 5 janvier 2012 - Révision du Plan Local d’Urbanisme

    P. Pemezec continue sa partie de Monopoly avec la ville du Plessis-Robinson et vient de décider de revoir le Plan d’urbanisme (PLU  ) afin de lancer une nouvelle opération immobilière dans la zone industrielle (ZIPEC  ) ainsi que dans une zone pavillonnaire, le Hameau. Tournant le dos à une politique de l’emploi, le maire fait du Plessis une cité dortoir en accumulant les programmes immobiliers de standing. Objectif : renflouer les caisses de la ville pour limiter l’endettement. Résultat : un projet sans âme, qui ne répond pas aux besoins : absence de logements sociaux et d’équipements.

    PlessisPSWeb vous dévoile une fois de plus l’envers du décor.

  • 5 mars 2011 - Pôle culturel ou folie des grandeurs ?

    Le maire vient de dévoiler avec fierté aux Robinsonnais son projet de "pôle culturel" / "Maison des arts". Nous vous avions alerté et dévoilé la teneur de ce projet grandiose pour ne pas dire pharaonique (pour paraphraser l’opposition UMP à Clamart) en mai 2010 (L’actu au Plessis : Mai 2010). Celui-ci tient ses promesses bien au delà de nos espérances les plus folles.

    Bien sûr le maire s’est bien gardé de présenter l’addition. Excès de pudeur sans doute. 32 millions d’euros dont 26 environ à la charge de la commune et beaucoup de questions en suspens, le tout dans un contexte de suppression de la taxe professionnelle et de restrictions budgétaires sévères aux niveaux national et départemental.

    Favorable sur le principe d’une amélioration des équipements culturels, nous réclamons une certaine décence, une révision des choix engagés et attendons enfin un projet de contenus culturels cohérent.

  • 1er mars 2011 - Affaire Ermitage-Panoramic : les suites

    Même si le maire et le Conseil Général semblent inflexibles dans leurs positions, ça bouge au Plessis-Robinson : les riverains se sont organisés en "Comité de Quartier Chateaubriand". Si, comme nous, vous êtes scandalisés par la destruction annoncée du site, nous vous invitons à vous rendre sur le site de l’association pour en savoir plus, soutenir et participer.

  • 7 décembre 2010 - Une nouvelle atteinte au patrimoine de notre ville

    Dans l’éditorial du numéro du "Petit Robinson" de novembre 2010, notre maire devient lyrique pour nous annoncer que des discussions bien avancées avec le président du Racing Metro 92 devraient déboucher sur un retour du rugby au Plessis-Robinson (il en avait été chassé !).

    "Comme vous le savez", commence l’éditorial. Peu de gens étaient en fait au courant. Nos élus au conseil municipal l’ont appris parce que cette opération entraîne la disparition d’un des quatre stades du parc des sports et qu’il fallait bien un vote du conseil municipal pour retirer ce terrain du domaine public après l’avoir désaffecté par une clôture.

    Le maire oublie de préciser que nos élus ont voté contre. Si l’arrivée d’une équipe de haut niveau au Plessis-Robinson peut paraître séduisante, l’opération a des contours encore bien flous et la retombée négative sur la diminution des équipements sportifs offerts aux Robinsonnais est déjà acquise !

    Des contreparties font l’objet de promesses mais elles vont coûter fort cher et leur financement n’est même pas abordé : faudra-t-il une nouvelle augmentation des impôts ?

  • 23 juillet 2010 - Ermitage-Panoramic, le maire confirme la "rumeur"

    Lors de la réunion d’information du 12 Juillet, P. Pemezec a confirmé son intention de réalisation d’une opération immobilière sur les sites historiques dits de l’Ermitage et du Panoramic.

    Devant une population locale venue en nombre, il n’a pu trouver les arguments pour défendre son projet, mais il est resté ferme et écarte toute autre possibilité d’aménagement.

    PlessisPSWeb dénonce une gestion très approximative de l’argent public et un manque d’engagement en faveur de l’environnement et de la défense du patrimoine du Plessis-Robinson.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50



Les tweets "PlessisPS"

Site d'information de la section du Plessis-Robinson du Parti Socialiste