Ensemble, donnons un autre avenir au Plessis-Robinson

Accueil » Le Plessis-Robinson » Les tribunes de l’opposition

Les tribunes de l’opposition

Textes des tribunes de l’opposition dans le mensuel municipal.


Les articles de la rubrique

  • 1er février - Le lycée au Plessis, l’alibi volant ?

    Trois fois de suite, la majorité a réservé un terrain pour le lycée, l’a acheté sous ce motif… puis l’a vendu pour faire des logements !

  • 1er février - Ravalements obligatoires : le maire a menti !

    Danger ! Le dernier Petit Robinson évoque « des vagues successives de ravalement sur l’ensemble du territoire ».

  • 1er février - Open bar pour promoteurs « choisis »

    Près de 3 500 logements promis ou vendus à des promoteurs désignés sans consultation, sans études globales, sans études d’impacts, sans analyse des flux de circulation, sans analyse des besoins en équipements publics…

  • 14 décembre 2017 - Un bilan municipal aux frais du contribuable

    La majorité municipale s’est offerte le mois dernier, ou plus exactement les Robinsonnais ont offert à la majorité municipale, pas moins de 12 pages consacrées à son « bilan » de mi-mandat dans le Petit Robinson.

    N’y avait-il pas d’autres dépenses plus essentielles que cette publication qui confond information et propagande ?

  • 4 novembre 2017 - Et si le conseil municipal reprenait du sens ?

    En vidant de sens le conseil municipal, non seulement la majorité municipale écarte volontairement l’opposition mais en plus elle cache ses actions à l’ensemble de la population.

  • 3 octobre 2017 - Resterons-nous inactifs après Irma ?

    Même au niveau d’une commune comme la notre, nombre de questions se posent à nous.

  • 3 octobre 2017 - Toujours aucun logement étudiant ?

    Nous avons demandé, hélas en vain, depuis plusieurs années au maire du Plessis-Robinson d’impulser sur chaque préemption, sur chaque parcelle libérée (et il y en a eu depuis 1989) la création de tels logements dans notre commune.

  • 28 août 2017 - Député, sénateur… Tout sauf maire ?

    Avant l’été, Philippe Pemezec cherchait, sans succès à se faire élire aux élections législatives. Cet été, il était débouté de sa plainte contre les comptes de campagne du nouveau député se disant, fait étonnant, domicilié à Sceaux. Cet automne, il cherche à se faire élire sénateur avec également comme conséquence la fin de son mandat… Si maire n’est plus suffisant pour lui, nous suggérons à M. Pemezec de laisser sa place à quelqu’un qui saura se satisfaire de n’être que mais pleinement au service des Robinsonnais.

  • 28 août 2017 - Tarifs des activités municipales

    Comme tous les ans, les Robinsonnais-e-s découvrent, ou vont découvrir, les nouveaux tarifs municipaux décidés discrètement par la majorité municipale en juin. Ainsi, en septembre 2017, plusieurs activités augmentent encore de 7 à 15 fois plus vite que l’inflation nationale (0,7% sur les 12 derniers mois) !

  • 4 juillet 2017 - Tribune de l’opposition de juillet 2017

    — Des résultats qui obligent...
    — Mettons fin à l’opacité de la SEMPRO et de la SPL Sud-Ouest
    — Quelle transparence pour les associations ?
    — Merci aux électeurs et à ceux qui ont rendu possible la tenue des élections

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60



Les tweets "PlessisPS"

Site d'information de la section du Plessis-Robinson du Parti Socialiste